Le bain

Dimanche dernier, comme un jour sur deux pour le moment, c’était le bain. Comme tous les bébés ou presque, Louise n’aime pas trop le bain. Pas le moment du bain en lui-même, qui se passe parfois très bien, mais plutôt ce qui le précède et ce qui le suit : la nudité. Un bébé nu, ça se sent vulnérable. Et que fait un bébé qui se sent vulnérable ? Héhé. rolleyes

Lire la suiiite

Le faire-part

Vers le milieu de la grossesse, nous avons commencé à réfléchir au faire-part. Plus exactement, aux photos du faire-part. Les photos de naissance étant une discipline photographique à part entière, nous nous sommes enquéris de quelques contacts parmi le gratin francilien des artistes pour réserver une séance. Malgré leurs tarifs que certains pourraient juger prohibitifs, toutes (eh oui, que des femmes !) victimes de leurs succès respectifs avaient leur calendrier rempli, parfois jusque mi-2016…

Fichtre ! Une fois le stade de la frustration un peu dépassé, sans grande conviction, nous avons lancé l’idée saugrenue suivante : “Et si on les faisait nous-mêmes ?” developer Lire la suiiite

Les coliques, c’est pas fantastique…

Quoi de plus plaisant en ce début de week-end que d’aborder un sujet sérieux par une accroche triviale ? Il en faut peu pour me divertir, je vous l’accorde. Bon, les coliques. Ou plutôt : pas bon*, les coliques ! On en entend parler, on sait tous plus ou moins de quoi il s’agit, mais ça reste un phénomène assez abstrait tant qu’on n’en est pas victime ou témoin. Rien de bien mystérieux, mais je me dis qu’un petit topo sur le sujet peut ne pas faire de mal, voire servir à d’autres jeunes parents se sentant un peu démunis. Lire la suiiite

3… 2… 1… Partez !

Ça pourraît être le slogan des maternités. En effet, en quelques décennies, le temps de séjour moyen à la maternité après l’accouchement a drastiquement diminué (tendance justifiée, confirmée et même préconisée par un argumentaire scientifique publié par la HAS) passant de 12 jours à 8 jours, puis à 5 jours pour atteindre le minimum syndical de 3 jours. Et 3 jours, c’est court. Vraiment court. Un peu trop, peut-être ?

Lire la suiiite

Incipit

La journée du mercredi 19 août 2015 a marqué un tournant dans notre vie de couple et de famille : c’est le jour de la naissance de notre fille ! Comme pour toutes les occasions importantes, j’ai jugé bon de tenir un petit journal de bord de la journée pour immortaliser les pensées, les joies, les craintes, l’attente, l’effort et tous les détails de cette journée unique pour nous.

Tout a commencé le soir du 18 août 2015, par une brève discussion sur le trajet gare-domicile, au cours de laquelle naît une inquiétude : la maman de Louise, en congé maternité, ne l’a pas sentie bouger de la journée, ce qui est inhabituel. uneasy

Lire la suiiite